patrimoine-corps-humain

Faites l’humour, pas la gueule !

Aujourd’hui les comédies cartonnent au box office, les one man show fleurissent un peu partout, les émissions « humour » battent des scores d’audimat quotidiennement.
L’humour fait vendre, l’humour rapporte gros, mais pas seulement.

Le rire est en fait un réflexe vital. Mais le rire est « pluriel » c’est-à-dire qu’il comprend diverses situations différentes, comme l’humour, les blagues, le comique de situation, l’ironie, la moquerie, le mot d’esprit, la dérision, etc.

Pour être en bonne santé, nous devrions rire un quart d’heure quotidiennement.
Cela vous semble un peu tiré par les cheveux ? Pourtant l’explication est scientifique : le rire prévient entre autre des maladies cardiovasculaires. Cela a été confirmé par plusieurs études menées par des cardiologues, et pendant l’Antiquité, les médecins grecs l’affirmaient déjà.

Aurait-on-mis la main sur un rèmede sans effets secondaires ?

Rire pour être en bonne santé

« Mangez au moins 5 fruits et légumes par jour », et pourquoi pas rajouter une bonne tranche de rigolade à votre menu équilibré ?!
Passage en revue des bienfaits du rire sur notre santé !

Rire de bon coeur est bon vous protège des maladies cardiovasculaires

Un fou rire équivaut à 10 minutes de marche intensive. Et toute activité physique est bonne pour votre santé ! Pas envie d’aller faire un jogging ? Pensez à regarder une comédie à la télé par exemple, l’effet peut être le même !

Rire à gorge déployée améliore votre respiration

En riant vous contractez votre diaphragme et faites des réserves d’air.

Rire à s’en donner mal au vente améliore votre digestion

Les contractions de votre diaphragme et de vos abdominaux agissent comme un massage interne qui accélère la digestion et vous prévient de la constipation. Et quoi de mieux que de travailler vos abdos sans souffrir ?

Rire aux larmes aide à éliminer la tristesse, la dépression et le stress

Le rire aide en effet à se détendre, à se sentir mieux dans sa peau. Cela équivaut à une séance de relaxation. D’où ce bien-être et cette euphorie communicative qui vous envahie à chaque fois que vous riez.

Rire à s’en faire « péter » les côtes équivaut à pratiquer une gymnastique interne puissante

Vos abdominaux sont sollicités, votre rythme cardique s’accèlère, votre cerveau s’oxygène, et votre corps libère des endorphines lorsque vous riez. Vous cherchiez un sport « complet », pourquoi ne pas pratiquer le rire en plus de la zumba ?!

Rire comme un bossu améliore vos défenses immunitaires

Cela stimule votre thymus et votre rate qui agissent directement sur votre système immunitaire.

Rire à nouveau

Des études récentes montrent que nous avons tendance à rire de moins en moins. Ce constat est particulièrement vrai dans les pays occidentaux.
Rire moins, c’est aussi sourire moins. Si c’est bon pour nos rides, ça l’est nettement moins pour notre santé ! 

Mais alors pourquoi rions nous moins ?
Parce que nous avons de moins en moins d’interaction avec les autres. Nous sommes en train de perdre progressivement ce que l’on appelle le rire « relationnel ».

En passant plus temps sur nos objets connectés par exemple, nous continuons en effet à rire, mais tout seul. Le rire étant communicatif, si vous riez seul, vous riez moins longtemps. CQFD. L’espoir est contagieux comme le rire – Joan Baez 

La dernière vidéo de chat publié sur Facebook vous a fait rire ? Oui mais combien de temps ? Certainement moins que votre dernier fou rire entre amis.
Et c’est bien là tout le problème.

Le stress s’ajoute à cette tendance déjà négative. En effet, plus nous sommes stressés, moins nous rions. Et plus nous sommes stressés, plus cela a d’effets négatifs sur notre santé. Vous voyez le cercle viscieux se dessiner ?
Pas sûre que le dernier LOL cat vous fasse rire, si vous êtes en train de vous demander comment payer vos factures ce mois-ci. Au mieux cela vous fera sourire.

Ne pas rire pour rire

Comme nous venons de le voir, il est important pour notre santé et notre moral de réintroduire du rire dans notre quotidien. Ça semble un peu bateau comme conseil ? Peut-être, mais pas tant que ça.

Rire pour aller mieux, ne veut pas dire que vous devez rire pour un oui ou pour un non. Certains prennent des cours, ou participent à des ateliers de groupe, d’autres regardent des comédies. L’important est en fait de réussir à se réapproprier ses émotions. Il faut réapprendre à rire sainement, tout en s’autorisant à pleurer ou à être en colère lorsque vous en avez besoin. On ne vous demande pas de passer du rire aux larmes à longueur de journées, mais bien d’exprimer vos émotions le plus souvent possible.

Pour faire simple on vous encourage vivement à rire franchement, mais si vous n’osez pas, vous pouvez toujours commencer par rire intérieurement !

Et vous, à quand remonte votre dernier fou rire ?

Author Info
REFLEX OSTEO

REFLEX OSTEO

N'hésitez pas à réagir à cet article en laissant vos commentaires ci dessous, nous vous y répondrons avec plaisir. Nous sommes plus de 560 ostéopathes sur l'ensemble du territoire français membres du réseau REFLEX OSTEO, nous répondrons avec plaisir à vos questions !

Pas de commentaires

Poster un commentaire

Effectuez cette addition *