Quand le toucher prend la parole.

Je suis partout, tout le temps, et sans même que vous en ayez conscience, je fais intégralement partie de votre vie. Qui suis-je ?

Le matin, vous vous frottez les yeux pour vous réveiller, vous frôlez votre moitié.

Arrivé au bureau, vous prenez la main de votre collègue, vous faites la bise à une autre. Parfois même, vous n’accordez pas mon contact, manque d’empathie ou fuite émotionnelle. Certains m’aiment, d’autres me rejettent, mais personne ne peut m’éviter.

De votre naissance à votre mort, je vous accompagne, des moments les plus courants au plus intimes. Je suis le toucher, je suis un besoin, je suis incontournable.

Je suis un besoin fondamental dès la naissance

Bien que présent au quotidien, je fais encore aujourd’hui l’objet de nombreuses recherches.

Si j’ai gardé ma part de mystère des années durant, je commence à me révéler au grand jour, pour mon importance, mais aussi pour mes bienfaits.

Aux Etats-Unis, des instituts pluridisciplinaires se penchent sur ma sensibilité, sur mes effets depuis bien longtemps. Les investigations menées permettent aujourd’hui, par l’apport de preuves scientifiques, d’affirmer que mes effets sur la perception et sur la santé morale et physique des êtres sont concrets.

Je suis un besoin fondamental. Fondamental oui, n’ayons pas peur des mots. Un enfant qui n’est pas câliné, caressé… dans ses premières années, ne se développe pas normalement. Je suis ce lien invisible entre les êtres qui permet de véhiculer les « aliments informels » dont a besoin votre esprit pour se sentir bien.

Des preuves ? Des expériences ont été réalisées dans des orphelinats roumains. Elles ont démontré que ne pas m’inclure dans la vie des enfants était négatif. En des termes plus concrets, l’absence totale de toucher conduit à des déficiences mentales et à un retard de croissance.

De même, les enfants prématurés qui sont touchés par leurs parents quotidiennement, prennent deux fois plus de poids que les autres.

Mais pourquoi suis-je si important ?

Si l’on vous demande ce que je suis, vous répondrez très probablement un « contact physique ».

Vous avez raison, mais la définition est vraiment trop réductrice. Je suis l’un des cinq sens de l’être humain, utilisé chaque jour mais encore mal connu.

Pour vivre, je passe par ce merveilleux organe qu’est la peau. Si vous ne le saviez pas, votre peau n’est pas une simple enveloppe.

Elle pèse pour environ 18% du poids du corps, rendez vous compte ! Elle respire, digère, élimine… un véritable système nerveux externe qui fait le lien entre l’intérieur du corps et les milliers d’informations de l’extérieur. Vous comprendrez donc aisément qu’un simple toucher a une fonction générale de stimulation de l’ensemble du corps et de l’esprit.

Vous pouvez vivre sans entendre et sans voir, mais vous ne pouvez que survivre sans toucher et être touché. Je conduis vers l’extérieur, vers autrui, vers la relation aux autres. J’apporte aux enfants comme aux adultes la sécurité affective, le calme ou tout son contraire en fonction des situations.

Mon action sur votre corps et votre esprit

Grâce aux études menées ces dernières années, d’autres ont suivi, démontrant mes effets positifs sur votre esprit, mais également sur votre corps. Car je ne suis pas seulement bénéfique pour le développement des enfants ou utile pour votre vie quotidienne.

Non, mes bienfaits sont réels.

Alors que le monde professionnel est de plus en plus tendu, le stress des salariés croît dangereusement. Que faire ? Quand il est impossible de réduire les causes externes de tensions, j’interviens. Je suis une solution concrète contre le stress. Un massage, une séance d’ostéopathie anti-stress, une séance de relaxation, sont autant de moyens de développer vos capacités d’adaptation et de mieux gérer le quotidien.

Il n’y a rien de magique dans ce procédé. Grâce à moi, les hormones du stress diminuent alors qu’une catégorie particulière de lymphocyte T augmente.

Le corps est une machine complexe, je vous l’accorde, mais retenons que toucher à une action de détente globale si les mouvements sont choisis et maîtrisés.
On pourrait même dire que mon action est plus générale.

J’agis sur votre santé grâce à mes capacités à augmenter les défenses de votre organisme. En fonction du toucher pratiqué, ce sont tous les mécanismes de votre corps et de votre esprit qui sont relancés.

Plus ancré encore, je relie votre corps et votre esprit, et embellis votre rapport à autrui. Deux conditions sine qua non de votre bien-être.

Sur le plan thérapeutique, j’apporte également mon aide là où la médecine allopathique a souvent ses limites. J’intègre la dimension globale du corps et pars du principe que tout est lié. Je peux donc améliorer les douleurs, la digestion, les migraines, la circulation sanguine, la respiration et bien d’autres maux restés sans solution.

 

Les professionnels m’utilisent pour vous aider

Si le toucher est sans doute la plus ancienne thérapie découverte par l’homme pour soigner ses maux, je suis maîtrisé et formalisé depuis quelques années seulement. Mes bienfaits reconnus aujourd’hui, conduisent certains professionnels de santé à m’utiliser pour soigner leur patient.

On a donc assisté au développement du toucher médical comme le drainage lymphatique, du toucher manipulation pratiqué par l’étiopathie, l’ostéopathie … mais aussi du toucher à visée bien-être tel le massage sensitif, sans oublier le toucher réflexe par la réflexothérapie ou le shiatsu.

Mon monde, celui qui mêle rationalité et sensations, est un univers riche qui mérite encore de nombreuses explorations. Il y a donc fort à parier que la parole me sera encore donnée dans les années à venir, car j’ai beaucoup à révéler.

 

En attendant, sollicitez-moi autant que vous le voulez, je suis bon pour la santé !

Author Info
Elodie PREVELLE

Elodie PREVELLE

Je vous propose un regard original sur des thèmes autour de l'ostéopathie. Je suis une patiente, assidue à mes séances d'ostéopathie, et pour vous je vais me transformer en rédactrice :) Bonne lecture !

Commentaires ( 2 )

  • Avatar
    Serge CHOUMEN

    J’ai été « pris à la peau » par votre article, (et magnifique illustration, vraiment). Merci et continuez ! Serge

  • Avatar
    Dominique GUESQUIERES

    Bonjour,

    je suis persuadé que tellement de choses passent par la peau, et que c’est un besoin que l’on a quotidiennement.
    Si tout le monde était plus tactile, cela apaiserait t-il les conflits que l’on a avec nos proches ? Je pense que oui, en tout cas on serait plus apaisé et on se comprendrait mieux.

Poster un commentaire

Effectuez cette addition *