remboursement osteopathe

Ostéopathie et remboursements

Comme la plupart des médecines douces, l’ostéopathie rencontre un véritable succès auprès des Français. En effet, 40 % y ont déjà eu recours et, 10 % prennent rendez-vous régulièrement.

Si cette profession est reconnue par l’État, elle ne donne néanmoins pas droit à un remboursement par la sécurité sociale.

Découvrez dans cet article les alternatives et méthodes de remboursement de l’ostéopathie. 

Les nombreux bienfaits de l’ostéopathie à l’origine de l’engouement du public

L’ostéopathie s’érige comme une méthode complète pour soulager divers maux et tensions du quotidien. Sa réputation n’est plus à faire en ce qui concerne le soulagement des maux de dos par le biais de manipulations manuelles, effectuées généralement en douceur. 

Cette médecine douce obéit aussi au corps considéré dans son ensemble. L’adage dit « un esprit sain dans un corps sain », et c’est en ce sens que l’ostéopathe est aussi à même de vous conseiller. À ses côtés, vous pouvez apprendre à mieux gérer le stress et vous en éloigner, ou encore diminuer certains troubles digestifs, et même traiter des otites et bien d’autres troubles fonctionnels.

L’ostéopathe intervient aussi en matière de posture et d’ergonomie. Une mauvaise posture, au bureau par exemple, peut entraîner des douleurs ou tensions chroniques qui pourraient être évitées. L’ostéopathe peut en ce sens vous guider pour opter pour une chaise mieux adaptée à votre activité sédentaire, pour repenser votre bureau, et même vous fournir quelques astuces pour corriger votre posture au quotidien.

Cette médecine douce est reconnue partout dans le monde et, depuis presque 15 ans en France, par le ministère de la Santé. Malgré cela, elle demeure non reconnue officiellement par l’assurance-maladie en France, et n’est pas par conséquent pas prise en charge par la Sécurité Sociale. Heureusement, d’autres acteurs qui évoluent dans le domaine de la santé comme les mutuelles, peuvent prendre en partie en charge les consultations d’ostéopathie.

 

Le remboursement des actes d’ostéopathie par certaines mutuelles

Les mutuelles sont de plus en plus nombreuses à estimer que l’ostéopathie peut être bénéfique pour certains assurés en complément de la médecine classique. En effet, depuis quelques années, nous observons de plus en plus d’offres « bien-être » dans les garanties des contrats de complémentaire santé. Généralement, il s’agit d’un forfait annuel par adhérent, pouvant être limité en prix ou en nombre de consultations, voire les deux. Ces remboursements pour une séance d’ostéopathie varient d’une mutuelle à une autre ; c’est pourquoi il ne faut pas hésiter à comparer. 

Consultez notre page indiquant votre remboursement d’ostéopathie mutuelle par mutuelle.

La mutuelle APRIL offre par exemple une prise en charge qui évolue en fonction des niveaux de garanties. Pour un niveau 3, l’adhérent dispose de 75 € de forfait par an à utiliser en médecines douces (ostéopathie, naturopathie, diététique, podologie,…) et avec une limitation à 25 € par acte. Pour le niveau 6 « premium », ce forfait passe à 200 € à l’année et toujours limité à 25 € par acte. Sachant que le coût moyen d’une séance d’ostéopathie est de 60 €, et bien que le reste à charge des patients soit encore élevé, la mutuelle apporte un soutien toujours bienvenu. Et les amateurs de médecines douces peuvent y voir un renfort précieux s’ils disposent d’une mutuelle aux garanties élevées. Un premier pas salutaire de la part des mutuelles, lesquelles semblent s’engager de plus en plus dans la prévention santé. (Découvrir l’offre APRIL :  https://www.april.fr/complementaire-sante/complementaire-sante-pour-tous).

 

La surcomplémentaire santé : un renfort parfois précieux pour les amateurs de médecine douces

La surcomplémentaire santé, comme son nom l’indique vient compléter les remboursements de la complémentaire santé. Ce contrat est notamment digne d’intérêt lorsque vous avez une mutuelle aux garanties plutôt basiques comme une mutuelle d’entreprise moins personnalisée qu’une mutuelle individuelle. Il apparaît parfois contrariant de ne pas pouvoir effectuer des soins pour cause de trop faible prise en charge. C’est là que la surcomplémentaire peut vous intéresser, car elle demeure un contrat ultra personnalisable et flexible. Ce contrat prend par exemple mieux en charge les dépassements d’honoraires comme ceux souvent constatés à Paris ou dans d’autres grandes villes. L’ostéopathie peut aussi faire partie de ces garanties des surcomplémentaires santé. En plus du remboursement de votre mutuelle, vous percevrez donc un complément avec votre surcomplémentaire. (En savoir plus : https://bonne-assurance.com/mutuelle/surcomplementaire-sante/). 

NB : Avant de souscrire une surcomplémentaire vous devez étudier vos besoins et évaluer les tarifs de plusieurs options. Cela en répondant aux questions « Est-il plus profitable pour moi … :

  • d’augmenter le niveau de couverture de votre complémentaire santé individuelle, 
  • d’opter pour une seconde mutuelle en renfort de celle de votre entreprise si possible, 
  • ou d’adhérer à une surcomplémentaire ? »

Un équilibre personnalisé à trouver pour améliorer votre prise en charge.

 

Les réseaux de soins des mutuelles : une prise en charge de l’ostéopathie facilitée

Les réseaux de soins des mutuelles comme par exemple Carte Blanche pour Swiss Life ou KALIXIA Ostéo pour Malkoff Mederic, peuvent faciliter la prise en charge de vos séances d’ostéopathie. Ces réseaux de soins, bien connus pour les soins dentaires ou frais d’optique, comptent aussi parmi les professionnels sélectionnés des ostéopathes. En ce qui concerne l’ostéopathie, les avantages des réseaux de soins sont :

  • Des tarifs plafonnés et en accord avec la moyenne du marché ;
  • Un gage de qualité, car chaque ostéopathe partenaire a été choisi pour la qualité de ses prestations ;
  • Une prise de rendez-vous parfois en ligne, en quelques clics via l’espace adhérent à la mutuelle ;
  • Une démarche de prise en charge facilitée et sans mauvaise surprise.
pastedGraphic.png

Les Chèques Santé© : un produit innovant pour la prise en charge des séances d’ostéopathie

Au même titre que les Tickets Restaurants ou les Chèques Vacances, les Chèques Santé© sont financés par les employeurs pour leurs salariés, ou encore par les complémentaires santé et courtiers pour leurs adhérents. Ils permettent aux bénéficiaires de régler leurs consultations de prévention santé ou de bien-être, peu ou non-remboursées par la Sécurité Sociale et les mutuelles. Les Chèques Santé© sont nés de l’idée d’une start-up originaire de Montpellier de faciliter l’accès aux soins de santé curatifs ou préventifs.  Une idée novatrice qui renforce cet engouement renaissant envers les médecines naturelles, notamment à en voir la liste des praticiens adhérents. On retrouve en effet des professionnels de santé (pharmacien, chirurgien-dentiste, infirmier, masseur-kinésithérapeute), des praticiens de santé (assistante sociale, biologiste, psychologue, ostéopathe), des thérapeutes bien-être (acupuncteur, nutritionniste, sophrologue, naturopathe) et des professionnels sport-santé (club de sport, éducateur sportif, instructeur Pilates).

Author Info
Simon Plinet

Simon Plinet

Ostéopathe D.O. à Lyon et membre fondateur de la structure nationale de permanence ostéopathique REFLEX OSTEO, je vous propose d'échanger autour de l'ostéopathie. Patients, ostéopathes, ou simples curieux, soyez les bienvenus à cet échange !

Pas de commentaires

Poster un commentaire

Effectuez cette addition *