La fève de cacao est un excellent antioxydant, très bon pour la santé

Vous aimez le chocolat? Pas de problème laissez vous tenter, Pâques approche à gras pas! Chaque année, en France, la consommation de chocolat, aliment antidépresseur ou réconfortant pour certains, est estimée autour de 390000 tonnes dont environ 15000 tonnes autour de pâques .

 

Lapins, cloches, oeufs, garnitures,… Industriels et artisans rivalisent de créativité pour pâques. Le chocolat est à l’honneur! C’est la deuxième grande période de production de chocolat après Noël. Le chocolat de pâques est une coutume purement commerciale, qui profite du fait que les chrétiens qui font le carême ont l’habitude de célébrer la fin du jeune en mangeant des friandises.

Le chocolat contient des éléments très bon pour la santé !

 

Le chocolat “Super aliment” ou “Poison” ?

Selon une étude, neuf personnes sur dix aiment le chocolat , la dixième ment☺.

Le chocolat est un aliment sucré fait à base de cacao, provenant de la fève de cacaoyer, arbre originaire des forêts tropicales de l’Amérique centrale, le cacaoyer “l’arbre des dieux”.

Il peut être plus au moins riche en cacao : de 0g pour le chocolat blanc (beurre de cacao) qui n’est, de ce fait, pas du chocolat ! Il intègre dans sa composition de 99g à 100g pour le chocolat noir.

Certains chocolatier proposent des chocolats 100% cacao. Extrêmement âpre en bouche, il va surtout servir en cuisine mais peut également ravir les plus fins gourmets. Il est surtout un super allié pour votre santé car il propose alors uniquement ses bienfaits !

 

Les vertus du chocolat

La plupart des avantages du chocolat sont en fait lié aux propriétés de la fève de cacao. Le meilleur chocolat demeure celui contenant donc le moins de matière grasse et de sucre, c’est à dire le chocolat noir.

De nombreuses études scientifiques démontrent les nombreuses vertus du chocolat, à condition que la consommation de cette dernière soit modérée. 😉

Une consommation modérée de chocolat montre des bienfaits sur :

  • Le système circulatoire: en effet grâce à ses nombreux antioxydants, notamment le fameux flavonoïde, le chocolat diminue le risque de maladies cardio-vasculaire. Il aurait une action sur la tension artérielle en la diminuant, sur le cholestérol notamment en agissant sur la baisse du LDL (mauvais cholestérol);
  • L’humeur : le chocolat contient de la sérotonine, un antidépresseur naturel autrement appelé l’hormone du bonheur. Il permet également de stimuler l’endorphine (hormone qui accroît le plaisir et diminue le stress), ce qui explique une consommation accrue de chocolat chez certaines personnes déprimées.
  • Le système nerveux : grâce à ses antioxydants, il améliore les fonctions cognitives et protégerait du vieillissement cérébral;
  • Le système musculo-squelettique : le magnésium, présent en grande quantité dans le chocolat noir, a un effet relaxant sur le système neuromusclaire. La consommation journalière de chocolats aussi bien qu’avant et après l’effort permet d’éviter les crampes et la baisse des performances chez les sportifs.
Pâques, deuxième meilleur prétexte des français pour manger du chocolat après Noël !

 

Les méfaits du chocolat

Peu d’effets négatifs du chocolat sont notés.

Selon certaines études un trop de consommation de chocolat aurait des conséquences sur la diminution de la densité osseuse. Ceci pour s’expliquer par la présence de l’oxalate dans le chocolat ayant pour effet de diminuer l’absorption du calcium.

Des risques d’obésité sont également cités, certainement dû à une consommation en grande quantité associée à des facteurs de risque d’obésité déjà existants.

Des croyances populaires incriminent le chocolat comme cause de l’acné. Cependant aucune étude n’a pu le prouver.

Enfin le chocolat peut donner lieu à des allergies et peut être très dangereux voir mortel pour les animaux de compagnie.

 

 

Les conseils de l’ostéopathe pour éviter la crise de foie !

  • Ne pas manger à l’excès, si vous êtes en surpoids;
  • Privilégier le chocolat noir riche en cacao(4 a 6 carrés par jour) et diminuez le chocolat blanc et au lait;
  • Déguster le chocolat et pas le manger, et de préférence en fin de repas, ou à l’heure du gouter;
  • Ne pas manger de chocolat si vous souffrez de migraines, vous pouvez aggraver les symptômes.
Author Info
Mouhamed Ghoteimi

Mouhamed Ghoteimi

Mohamed Ghoteimi, ostéopathe D.O diplômé de l'Institut Dauphine d'Ostéopathie de Paris, j'exerce dans mon cabinet situé à Montparnasse dans le 15ème au sein de la tour CIT Montparnasse. Je suis titulaire d'un D.U (diplôme universitaire) sur la prise en charge de la douleur (Paris Diderot) et actuellement en formation pour l'obtention d'un D.U sur le sport et la santé (Paris Descartes) avec des stages a l'INSEP. Passionné par mon métier, je ne cesse de me former afin de mieux répondre aux besoins de mes patients.

Pas de commentaires

Poster un commentaire

Effectuez cette addition *